jeudi 30 octobre 2014

Souvenirs de vernissage


Atmosphère filmique feutrée pour le vernissage de Souvenir aux présents d'Amélie Berthet.

jeudi 23 octobre 2014

Amélie Berthet

Souvenir aux Présents
Une exposition d'Amélie Berthet
du 29 octobre au 19 novembre 2014
Vernissage mercredi le 29 octobre à 17h.


«Mon impulsion artistique existe grâce à ma préoccupation pour l’individu, à ce qui le façonne. L’expérience individuelle est mon moteur de création dans ma recherche de l’ « identité pure », l’intimité sans masques. Pour cela, je suis à la recherche de moments éphémères, continus ou infinis, où l’intime fait irruption, où il est présent dans la chair, dans le vécu. Ces moments, que je nomme sensation, je les obtiens grâce aux souvenirs.

Enfant, j’ai toujours aimé qu’on me raconte des histoires, observer les gens, leur façon de parler, de se tenir. Plus tard, à travers le cinéma ou la littérature, je m’inventais des récits. L’écoute et l’observation des autres ont toujours fait partie de moi, elles nourrissent ma création.
Utilisant les médiums de la vidéo et de la photographie, dans un ensemble installatif que je nomme dispositif, je procède à une réécriture des souvenirs captés où l’image devient expérience de sensations fragmentées. J’écoute, je capte, j’interprète, je transforme le récit pour recréer une intimité. Interprété à travers des fragments de sensations, le souvenir dure ainsi  dans un présent continu entre fiction et réalité.»
 
Née en 1990 dans une petite ville du centre-est de la France, Amélie Berthet effectue sa scolarité universitaire dans la ville de Lyon. Ses connaissances et passions se déploient grâce au dynamisme culturel et artistique lyonnais, affichant ainsi un goût prononcé pour la musique, la photographie et le cinéma. À ce jour, détentrice d’un baccalauréat en cinéma et littérature ainsi qu’une maîtrise en études cinématographiques et audiovisuelles de l’Université Lumière Lyon II, elle démontre un intérêt tout particulier pour le travail de l’image et l’analyse de texte.

Son envie d’écouter les gens et de raconter des histoires s’allie à son amour pour les images et des mises en scène oniriques, colorées et intimes.

Son entrée à la maîtrise en art de l’Université du Québec à Chicoutimi, en août 2012, lui permet de commencer une production. Amélie Berthet développe ainsi sa sensibilité artistique autour des thèmes de l’intimité et du dévoilement.  Actuellement finissante à la maîtrise, elle utilise l’image comme expérience d’une sensation, une émotion vécue captée puis interprétée. Elle réécrit des histoires de vie en images, mélangeant fiction et réalité, passé et présent.